Jean-Pierre Jossua

>>>Jean-Pierre Jossua

Chaque atome de silence est la chance d’un fruit mur di Jean-Pierre Jossua

Ce distique de «Palme», à la fin de Charmes de Paul Valéry, peut être tenu pour le point culminant d’un poème consacré, comme tant d’autres dans la poésie française depuis Baudelaire, à la poésie elle-même. Charmes, au moment où il paraît comme recueil, comporte une organisation et un développement; la poésie en est le terme, le fruit, mais non le but: la tentation de l’esthétisme a été surmontée après la «nuit de Gênes» de 1892.